2017-02-Festival-LuchonLucie Lucas, grande comédienne connue par les plus jeunes pour son rôle dans « Clem » nous a fait l’immense honneur de nous rendre visite à Luchon. Elle a été aux côtés d’Olivier Marchal, Michael Youn, Jean Labib, Julie Debazac et de nombreux autres artistes pour être jurée fiction.

Une jeune femme détendue et très prisée du public pendant ce festival, nous a confié qu’elle avait vécu une expérience unique et très enrichissante.

  • Bonsoir Lucie Lucas, merci infiniment de nous accorder cette interview. Vous êtes jurée cette année, pouvez-vous nous expliquer comment cela se passe ?
    C’est simple, on est une équipe qui ne se connaissait pas au début puis la mayonnaise a pris toute suite. Tous les jours on regarde des films ensemble, puis on en parle et on passe beaucoup beaucoup beaucoup de temps à débattre et finalement il faut faire un choix. On doit faire des concessions parfois mais on est quand même satisfaits du palmarès.
  • Vous vous êtes rendue au festival des Alpes d’Huez, qu’avez-vous fait là-bas ?
    Là-bas j’ai joué dans un court métrage qui s’appelle Si tu n’es pas là réalisé par Pierre Ferrière. Je jouais avec Gil Alma et nous étions en compétition, je venais le défendre.
  • Y a-t-il un rôle que vous auriez aimé faire dans votre vie ?
    Oui, plein de rôles et en même temps la vie est longue. Je ne suis pas frustrée, mais j’espère que je vais encore faire des rôles hyper intéressants. (rires)
  • Comment êtes-vous entrée dans le monde du cinéma et qui vous y a introduit ?
    C’est le patron de mon agence de mannequins qui a insisté pour que je devienne comédienne et qui m’a inscrite dans une école qui s’appelle le studio Pygmalion. J’ai donc fait cette école pour lui faire plaisir et là j’ai été recrutée pour le film 15 ans et demi et à partir du premier jour de tournage j’ai su que c’était ça que je voulais faire, donc c’était parti !
  • Avez-vous une méthode pour gérer le stress ou un fou rire lors d’une prise ?
    Le fou rire c’est compliqué, très très compliqué et pour le stress il faut respirer par le ventre et se dire surtout que ça va passer (rires).
  • Que doit avoir un bon scénario pour qu’il vous intéresse ?
    Il faut que ça soit logique qu’il n’y ait pas d’incohérences, que l’on ait toujours envie de savoir ce qui va se passer après. Voilà, pour moi c’est ça un bon scénario !
  • Actuellement la série Clem passe sur TF1, comment trouvez-vous votre personnage ?
    J’aime bien Clem, c’est comme une bonne copine pour moi. Elle vit des aventures incroyables et en même temps assez réalistes et c’est très amusant pour moi de faire ce personnage. C’est très enrichissant.
  • Comment gérez-vous d’être autant prisée du public en étant maman ?
    Ce n’est pas toujours simple, (rires) c’est à mes filles qu’il faudrait de demander ça ! (rires). Ce n’est pas toujours simple c’est vrai, parce que je ne vois pas souvent mes enfants et du coup quand on est dans un lieu public c’est assez compliqué mais les gens sont toujours très gentils et bienveillants. Mais bon de toute façon sans le public je n’aurais pas de travail alors je n’ai pas à me plaindre.
  • Vous avez une anecdote drôle à nous raconter ?
    Non ! (rires) En fait, il y a tellement de choses qui se passent sur les tournages, je pourrais te citer une anecdote là tout de suite, mais non généralement quand il y a une bonne ambiance, on s’éclate et on a beaucoup de fous rires.
  • Pouvez-vous nous donner trois acteurs ou actrices que vous admirez ?
    Oh la la c’est difficile comme question, il y en a tellement… En fait c’est surtout des rôles qui m’ont marquée. Je trouve qu’il y a énormément d’acteurs extraordinaires mais ça va être des rôles différents, c’est vrai que Julia Roberts a bercé mon enfance je l’adore ! Et puis Robin Williams aussi ! Il y a énormément d’acteurs français qui sont hyper talentueux, c’est difficile pour moi de choisir !
  • Quel est le meilleur film que vous avez vu au cours de l’année dernière et pourquoi en pensez-vous particulièrement du bien ?
    C’est une bonne question. J’ai vu Carol, c’est un film américain sublime avec Cate Blanchett notamment et Rooney Mara. C’est à voir absolument, je trouve que c’est un magnifique film qui montre que la misogynie peut faire du mal à la fois aux hommes et aux femmes et je vous conseille de le voir c’est sublime et très bien interprété, c’est très actuel même si l’histoire se passe il y a quelques dizaines d’années.
  • Merci beaucoup en tout cas, et puis à l’année prochaine peut-être si vous revenez !
    Ah peut-être ! Et merci à vous !

par Lucie Calestroupat