Je ne peux pas envisager ma vie sans mes proches. Ce sont eux qui me portent, me soutiennent. Je n’en serais pas là sans ma famille

Son mari

Nous ne connaissons pas l’identité d’Adrien, l’homme qui partage la vie de la belle Lucie. En effet, celui-ci n’est pas issu du métier du cinéma comme nous le confie Lucie : « Il vient de créer une société qui met en relation les food trucks d’Ile-de-France avec des entreprises et des particuliers« .

Lucie-Lucas-robe-de-marieeNéanmoins, nous savons que Lucie est tombée amoureuse d’Adrien à 13 ans. Ils se sont rencontrés sur les bancs du collège. Alors qu’elle tombe immédiatement sous son charme, lui la remarque à peine. Après s’est perdus de vue, ils se rencontrent par hasard sur le quai d’une gare : « J’avais 19 ans, je partais en train rejoindre mes cousines en Bretagne. A la gare Saint-Lazare, au milieu de la foule, j’aperçois un garçon très mignon. Nos regards se croisent… C’était lui ! Il ne m’avait pas oubliée. Nous nous sommes revus et, depuis, on ne se quitte plus. »

Lucie s’est mariée en 2010, lorsqu’elle était enceinte. Un mariage pour le peu improvisé car ils ont prévenus leurs proches seulement deux jours avant ! Aujourd’hui, il partage le projet commun d’organiser une grande fête afin de célébrer leur mariage. Lucie déclare: « On est un peu frustrés de ne pas avoir célébré notre amour de façon plus festive et plus officielle. L’envie de faire une grande fête est réelle, mais la priorité, aujourd’hui, c’est de trouver une belle harmonie entre le travail et la vie de famille« .

Pour garder les pieds sur terre, Lucie peut compter sur ses proches, et notamment son mari : A la maison, on n’en parle pas [de son métier d’actrice], sauf quand j’ai des angoisses, que je ne suis pas bien ou qu’il m’arrive un truc super, et là j’en parle avec mon mari qui me soutient et est un allié principal et merveilleux.

Lucie Lucas et son mari sont incapables de rester éloignés l’un de l’autre trop longtemps. Ainsi, lorsque Lucie est partie en Inde pour tourner le téléfilm Coup de foudre à Jaipur, son mari l’a rejoint pour passer quelque jours auprès d’elle et s’occuper des enfants, qui l’ont accompagnée.

Le mari de Lucie Lucas est très investi dans leur vie de famille. En effet, il s’est arrêté de travailler pendant six mois après chaque naissance !

Note : Contrairement à certaines rumeurs, l’homme qui l’a accompagné au 68e Festival International du Film de Cannes, le 17 mai 2015, n’est pas son mari ! En effet, il s’agit du réalisateur Gabe Klinger, avec qui elle a travaillé sur le film Porto mon amour en 2015 !

Lucie-Lucas-Festival-Cannes

 

 

Ses filles

« Mon métier c’est comédienne, mais ma vocation, c’est maman. »

Lucie-Lucas-et-sa-fille-Lilou

Lucie Lucas et sa fille Lilou

Lucie a toujours eu envie d’être maman jeune. Elle est aujourd’hui maman de deux petites filles prénommées Lilou et Moïra, nées respectivement en 2010 et 2012. C’est le mari de Lucie qui a choisi le prénom de Lilou : « Mon mari m’a tellement aidée pour mon premier accouchement que je l’ai laissé choisir. Il a été extraordinaire ce jour-là, c’était donc important pour moi qu’il choisisse. »

« Pour la deuxième, on voulait un prénom original. Lilou a toujours un homonyme dans sa classe, on ne voulait pas que ça se reproduise. Un jour, on regardait « Hook » et on a entendu Robin Williams crié Moïra, le prénom de sa femme. On a tout de suite trouvé ce prénom très joli. J’aime beaucoup car on peut lui prêter plusieurs origines.  Je trouve qu’il évoque l’Amérique du nord, certains me disent qu’il ressemble davantage à un prénom polynésien. »

 

Petite anecdote : Lilou, l’aînée a joué une scène dans le premier épisode de la saison 2 de Clem ! C’est Victoria Abril qui explique dans Télé Loisirs :  » pour une scène où je me rends dans une crèche avec Clem […] Eh bien, c’est son bébé que Lucie tient contre sa poitrine. Elle venait juste de le nourrir ! »

Lucie-Lucas-fille-Lilou-Clem-02
Lucie-Lucas-fille-Lilou-Clem-03
Lucie-Lucas-fille-Lilou-Clem-01

 

Nous savons également que les deux petites filles ne regarde pas Clem car ça les perturbe de voir leur maman à la télévision avoir une « autre » famille !

« Ni Lilou, ni sa petite sœur ne regardent Clem. Quand Lilou avait un an, elle est tombée dessus, elle est restée fascinée devant la télé, elle n’arrivait pas à partir. Puis, le soir, elle n’arrivait pas à dormir. Elle demandait ‘mais est-ce que t’es bien ma maman ? Et est-ce que papa, c’est bien mon papa ? Pourquoi tu dis maman à quelqu’un d’autre ?’  »

Moira, la plus jeune des filles de Lucie Lucas, a eu la même réaction. « Elle m’a dit ‘pourquoi tu dis mon amour à un petit garçon ? Je ne comprends pas. Et pourquoi tu fais un bisou à un monsieur ?’ ‘Bah c’est mon travail, chérie.’ ‘Comment ça, c’est ton travail ?' » Je me suis dit que c’est beaucoup trop compliqué, donc on oublie. Elle savent que mon travail, c’est raconter des histoires à la télévision, après ça reste extrêmement abstrait pour elle. »

 

Ses parents

Lucie est très proche de ses parents.

Sa mère est styliste (elle crée des robes de mariée) et lui a transmis sa passion pour la mode, qui pour elle, est une forme d’art qui met en valeur le quotidien de toutes les femmes – une façon d’exprimer sa créativité.
« Ma mère m’a appris que la mode consiste à mettre en valeur un individu. Une femme bien habillée, on la trouvera belle ! La mode est un renouvellement perpétuel. »

Son père est quant à lui ingénieur du son et designer.

 

Ses frères et sœurs

Lucie Lucas a deux frères : l’un fait du droit et l’autre monte son entreprise solidaire. Très proches, ils lui ont même rendu visite en Inde lorsqu’elle tournait le téléfilm Coup de foudre à Jaipur.